Sixième édition du Prix (ex aequo)

Pierre Des Marais

          

        

Pierre Des Marais : un grand ambassadeur de la danse contemporaine

Lauréat ex aequo du Prix du gestionnaire culturel 2018

C’est avec fierté que François Colbert, titulaire de la Chaire de gestion des arts Carmelle et Rémi-Marcoux de HEC Montréal, annonce que le lauréat ex aequo de la sixième édition du Prix du gestionnaire culturel est Pierre Des Marais, directeur général et codirecteur artistique de Danse Danse à Montréal.


Montréalais de naissance, Pierre Des Marais a commencé sa carrière comme danseur à la compagnie Anna Wyman Dance Theatre de Vancouver de 1970 à 1981, avant d’en devenir le directeur de tournée de 1981 à 1987. En 1987, il prend la direction générale de la Karen Jamieson Dance Company à Vancouver. En 1990, il revient à Montréal pour devenir producteur délégué de La La La Human Steps et pilote alors la création de la pièce mythique Human Sex d’Édouard Lock. Puis, de 1992 à 1995, il occupe le poste de directeur général de la Fondation Jean-Pierre Perreault.

Parallèlement à son travail de gestionnaire, il assure de 1992 à 1996 la fonction de producteur associé pour trois éditions du Festival Danse Canada à Ottawa. De 1996 à 2000, Pierre Des Marais se voit confier la direction générale de la Compagnie Marie Chouinard à Montréal. Sa réalisation la plus marquante survient en 1998 quand il fonde avec trois autres gestionnaires d'organismes de danse les Productions LOMA, l’organisme producteur de la série Danse Danse à la Place des arts. En 2000, il se lance à plein temps dans l’aventure de Danse Danse dont il a assuré la codirection générale et artistique pendant 15 ans avec Clothilde Cardinal. En 2015, il assume la direction générale et artistique de Danse Danse, le plus grand diffuseur de danse contemporaine au Canada.

En accordant le Prix du gestionnaire culturel à Pierre Des Marais, le jury a souligné « sa longue carrière dédiée entièrement à la création et à la diffusion de la danse contemporaine autant chez nous que dans les grandes capitales mondiales. Sa capacité à gérer des équipes et à bâtir des partenariats lui a permis de soutenir le développement de plusieurs compagnies de danse parmi les plus innovantes au Québec et au Canada. À la tête de Danse Danse depuis 20 ans, il a développé un véritable marché qui rejoint maintenant 45 000 personnes annuellement, faisant de Montréal un carrefour incontournable de la danse contemporaine internationale ».

Chaque Prix est doté d’une bourse de 5 000 $ décernée par la Chaire de gestion des arts Carmelle et Rémi-Marcoux. Ils ont été remis le 2 mai 2018 lors d’une soirée au Salon L’Oréal de HEC Montréal. Le jury de pairs était composé de :

  • François Bédard, directeur général, Festival international de Lanaudière, et lauréat du Prix du gestionnaire culturel 2011;
  • François Colbert, titulaire, Chaire de gestion des arts Carmelle et Rémi-Marcoux, HEC Montréal;
  • Francine Lelièvre, directrice générale du Musée Pointe-à-Callière et lauréate du Prix du gestionnaire culturel 2015;
  • Nathalie Marcoux, vice-présidente aux finances, Capinabel inc., et membre du conseil d’administration, TC Transcontinental inc.;
  • Louise Poulin, présidente fondatrice d’ArtExpert.ca.

La candidature de Pierre Des Marais a été soumise par Susanne Sauvage, présidente et chef de la direction du Musée McCord Stewart.

 

Source :

André Courchesne
Chaire de gestion des arts Carmelle et Rémi-Marcoux
HEC Montréal
T : 514-340-6000, poste 2116
andre.courchesne@hec.ca