Cinquième édition du Prix

Crédit photo: Marie Paré

        

Louise Allaire : une passeuse de rêves exemplaire

Lauréate du Prix du gestionnaire culturel 2017

C’est avec fierté que François Colbert, titulaire de la Chaire de gestion des arts Carmelle et Rémi-Marcoux de HEC Montréal, annonce que la lauréate de la cinquième édition du Prix du gestionnaire culturel est Louise Allaire, ex-directrice générale et artistique du Théâtre jeunesse Les Gros Becs, à Québec.

Diplômée du Conservatoire d’art dramatique de Québec en 1984, Louise Allaire a débuté sa carrière comme directrice générale du Théâtre du Grand Dérangement. Après avoir été adjointe aux communications de la Société d’initiative et de développement du Vieux Québec, elle assume de 1990 à 1994 la direction administrative du Théâtre Blanc, une compagnie de création de Québec et de 1987 à 1994, la direction des communications et du développement du marché du Théâtre du Gros Mécano, où elle est responsable du développement des publics et des tournées de la compagnie enfance jeunesse à travers le Québec et le Canada.

En 1994, elle prend la direction des Gros Becs, le diffuseur spécialisé en théâtre pour la jeunesse dans la grande région de Québec. Sous sa gouverne, le nombre de productions diffusées passe de 5 à 17, provenant du Québec, du Canada et de l’étranger, et le nombre d’enfants rejoints annuellement de 5 000 à 33 000. Son travail est reconnu par des prix décernés par l’association des diffuseurs Rideau en 1996 et en 1998, par la Ville de Québec en 1998 et par la Fondation Y comme Femme de mérite, catégorie Culture et communication, en 2005. Elle fut récipiendaire de la Médaille de l’Assemblée nationale du Québec remise par la députée Agnès Maltais (2010) et nommée « Lauréate Radio-Canada-Le Soleil, catégorie arts et culture » (2016).

Tout au long de sa carrière, Louise Allaire a soutenu le rayonnement du théâtre de création particulièrement celui qui est destiné aux jeunes publics en créant des partenariats durables et en programmant, entre autres, la Série famille du Carrefour international de théâtre de 1996 à 2006. En 2009, elle lance une série de 6 ateliers distincts sur les langages du théâtre dans le but de faire connaître et apprécier les arts dans le milieu scolaire et communautaire; 300 à 400 ateliers par année sont donnés par des animatrices professionnelles qu’elle a formées. Son engagement et son implication dans différents organismes de concertation et de services, au niveau régional et québécois, dont à la présidence du Centre local de développement de Québec de 2001 à 2004, ont contribué à positionner les arts et la culture comme un vecteur important du développement social.

En accordant le Prix du gestionnaire culturel à Louise Allaire, le jury a souligné « la contribution exceptionnelle de la lauréate à la diffusion du théâtre jeune public à Québec, au Québec et dans la francophonie canadienne et étrangère. En élargissant le rayonnement des Gros Becs, elle a non seulement ouvert de nouveaux marchés aux artistes et organismes, mais elle a développé le goût d’un théâtre à la fois audacieux et accessible auprès de toute une génération de spectateurs. Enfin, elle a contribué à la pérennisation du Théâtre Les Gros Becs en obtenant des accords de principe des pouvoirs publics représentant 11 millions de dollars pour la rénovation de la caserne Dalhousie, un projet de 15 millions de dollars qui deviendra un théâtre dédié à la jeunesse de 340 places, une fois que la compagnie Ex-Machina de Robert Lepage sera installée au Théâtre Le Diamant ».

Le Prix est doté d’une bourse de 5 000 $ décernée par la Chaire de gestion des arts Carmelle et Rémi-Marcoux. Il a été remis le 22 novembre 2017 lors d’une soirée à la Maison Théâtre de Montréal. Le jury de pairs était composé de :

  • François Bédard, directeur général, Festival international de Lanaudière, et lauréat du Prix du gestionnaire culturel 2011;

  • François Colbert, titulaire, Chaire de gestion des arts Carmelle et Rémi-Marcoux, HEC Montréal;

  • Francine Lelièvre, directrice générale du Musée Pointe-à-Callière et lauréate du Prix du gestionnaire culturel 2015;

  • Nathalie Marcoux, vice-présidente aux finances, Capinabel inc., et membre du conseil d’administration, Transcontinental inc.;

  • Louise Poulin, présidente fondatrice d’ArtExpert.ca.

 La candidature de Louise Allaire a été soumise par Pierre Tremblay, directeur général de Théâtre Unis Enfance Jeunesse (TUEJ).

 

Source :

André Courchesne
Chaire de gestion des arts Carmelle et Rémi-Marcoux
HEC Montréal
T : 514-340-6000, poste 2116
andre.courchesne@hec.ca